Archives de la catégorie : Lectures

Une rentrée pleine de nouveautés

J’ai à peine vu filer l’été, savouré les midis contés et les lectures dans les parcs que la rentrée sonne déjà son retour.

Pour l’aborder de pied ferme, une bonne nouvelle: « Le Cabaret fantastique sort les griffes » est intégré au catalogue Art et Vie de la Communauté française. Cette saison, avec « Fondu Enchaîné » et « Le Cabaret fantastique s’amuse », cela fait donc trois spectacles qui bénéficient de ce label.

Pour « Fondu Enchaîné », la rentrée s’annonce d’ailleurs chargée. Le Phare, à Uccle, organise un week-end thématique consacré au cinéma et c’est notre spectacle qui inaugure l’évènement, le 10 octobre. Le lendemain, c’est dans le cadre de « Le Conte est bon », festival du Conte d’Anderlecht, que Michel Verbeek et moi aurons le plaisir de partager nos souvenirs et émois cinématographiques.

Au rayon des nouveautés, des lectures des « Heures longues » de Colette entremêlées de lettres de poilus, en duo avec Monique Michel et sous le regard extérieur de Gauthier Flémal. Même au coeur d’une guerre, de petits riens restent…ces lectures leur sont consacrées, faisant la part belle aussi à la nature, à l’enfance, aux animaux.

Avec Michel Verbeek, nous travaillons sur un spectacle hybride « L’illusion », consacré au choc que représente 14-18 sur un cinéma encore adolescent. Mêlant des extraits, des récits et des lectures, on y raconte notamment Méliès et Feuillade…

Enfin, « le Hollandais Volant »mûrit peu à peu, sous la direction artistique de Christine Andrien.

Quelle chance de se plonger dans des projets si passionnants!

 

Une nuée de projets pour les beaux jours!

J.W. Waterhouse, A Tale from the Decameron (1916)Malgré la grisaille de ces dernières semaines, l’été approche. Et avec lui, une ribambelle de spectacles, de projets, de festivals et ce petit quelque chose dans l’air qui donne envie de mettre le nez dehors au moindre rayon de soleil.

C’est cet état d’esprit qui est à l’origine du spectacle pour tout-petits « Dans mon jardin ». Des jeux de doigts, des comptines, des chansons, des histoires font découvrir aux enfants la faune variée et la flore habitée de mon jardin.

Dans une ambiance bien différente mais inspirée également par l’envie de raconter dans la nature, une promenade contée « Décaméron », en duo avec Ludwine Deblon, se finalise.

La dernière veillée contée du Dé à coudre aura lieu  la veille de la veille de la Saint Jean, le vendredi 22 juin, au Plateau Avijl, sous un vieux pommier au tronc noueux: tout un programme!

Et il y a encore « les Rencontres contées » à Saint-Etienne, « Lire dans les parcs » qui se déroule pendant juillet et août et l’Estival de Surice, le 29 juillet. « Le Cabaret Fantastique » et « Le Cabaret fantastique s’amuse » ont, en effet, été invités à l’Estival. Ludwine et moi nous réjouissons déjà d’aller raconter sous les lampions du Parc de la Vignette de Surice.  Il n’y a plus qu’à espérer que le beau temps soit de la partie…

L’été…

Même si la pluie est souvent présente, il y a quand même une ambiance de vacances dans l’air…

Le stage « A vol d’oiseau » de début juillet a été l’occasion de nombreux petits plaisirs: mêler des histoires, l’observation d’oiseaux, des promenades dans la nature, le tout en compagnie d’enfants motivés et souriants… un vrai bonheur!

A la fin du stage, tous les enfants participants ont raconté, sur la scène du Café-Théâtre de l’Espace Magh, les contes sur lesquels ils avaient travaillé lors des ateliers. Ce n’est pas un moment facile. Le regard des spectateurs impressionne, le trac s’invite; pourtant chacun a partagé son histoire avec le public. Ca fait chaud au coeur!

L’opération « Lire dans les parcs » bat son plein. Là aussi, pour peu que le soleil brille, c’est une partie de plaisirs!

L’occasion de belles rencontres, la découverte d’albums de jeunesse drôles, passionnants, tendres ou mystérieux, le tout, avec un peu de chance, sous un bel arbre. Il ne manque rien au tableau.

La rentrée se profile peu à peu. « Le Cabaret fantastique » sera présenté au Festival « Bruxelles ça conte » et « Chrysalides » lors de la soirée d’ouverture de la saison de la Maison du Conte. D’autres rendez-vous et projets se finalisent également, j’espère que la rentrée sera riche d’émotions.