Archives de la catégorie : Ateliers

Autres regards

Création d'un masque

C’est un automne plein de découvertes et de rencontres qui s’annonce…

Deux résidences, l’une au BAMP à Bruxelles et l’autre à Chiny, Cité des Contes, permettent au spectacle « A l’Ombre du Manguier » de se peaufiner avant d’être présenté au public dès la mi-octobre.

« Tigre, Tigre! », lui  poursuit son chemin et sera présent à Florydille, au jardin Botanique de Meise le 15 octobre.

Le projet « Le Bestiaire Magique » mené dans le cadre de « La Culture a de la Classe » mêlera cette année 6 classes de 3 écoles primaires dans une grande aventure où se mélangeront découverte des animaux , dans leur réalité ou leur symbolique, et initiation au conte et à l’oralité.

Le workshop « Un masque pour la scène » de Loïc Nebreda ouvre la voie à d’autres pistes,  amène à un nouveau regard… et le prochain projet de spectacle, celui où j’aimerais, le temps d’un instant, me glisser parfois dans la peau d’un animal, se construit et se rêve peu à peu.

« La forme, toute forme, est un rêve du monde qui se pense en se faisant… » (« Le parti pris des animaux », J-C Bailly)

 

 

 

 

Du vent dans les voiles

Ce printemps, plein de projets se concrétisent.

« Tigre, Tigre » vient de bénéficier d’une semaine de résidence au Centre Culturel Pôle Nord lors de laquelle une régie lumière lui a été créée. Le spectacle va être présenté au Point Culture Bruxelles en avant-première,dans le cadre du focus Nature-Culture, avant de repartir en résidence pour une semaine à Ixelles. Et un évènement s’organise pour célébrer la prochaine journée mondiale du Tigre… Beaucoup d’émotions et de plaisir en vue!

Les ateliers au sein des écoles battent leur plein.

Les apprentis conteurs du projet « Le Bestiaire magique »mené par la Compagnie De Capes et de Mots  ( dans le cadre de « La culture a de la classe ») s’apprêtent à découvrir la forêt et ses occupants au sortir de l’hiver lors d’une rencontre collective et sous la guidance experte de la Ligue belge pour la protection des oiseaux.

Et le thème du tour du monde d’un animal, initié avec « Tigre, Tigre! » continue de me hanter…

« Chaque entrée dans le monde est un monde, un mode d’être au monde, une traversée, une histoire » (Jean-Christophe Bailly, « Le parti-pris des animaux »).

 

 

De vrais beaux jours!

Les longues soirées lumineuses, le soleil, les orages…juin est déjà là et avec lui, la fin de la saison et de l’année scolaire!

Quelle année intense! Mouvementée, bouleversée, bien sûr mais surtout pleine de beaux projets .

C’est le moment où se vivent, l’une après l’autre, les finalisations des différents ateliers menés en milieu scolaire.

Après « Quand les mots se mêlent à la danse »coordonné par Escale du Nord, voici déjà la projection des courts-métrages réalisés par les enfants dans le cadre de « On se fait Notre cinéma » et très bientôt viendra la promenade contée des enfants du « Bestiaire Magique ».

Trois projets « La culture a de la classe », trois univers différents, des institutrices à l’écoute, curieuses et investies, des enfants motivés, courageux, vrais, bref, plein de belles rencontres; et si chaque finalisation est un moment de grande émotion, de fierté et de partage, c’est aussi un petit pincement au coeur…

C’est aussi un mois de juin fort rempli par les répétitions consacrées aux nouvelles créations de la rentrée, c’est tellement passionnant que ça donne presque l’impression d’être déjà en vacances!

 

Des projets plein la tête pour la rentrée!

La canicule estivale semble déjà bien lointaine et les premiers signes de l’automne sont là pour nous plonger dans une ambiance de rentrée.

Cette nouvelle saison démarre d’ailleurs avec de nombreux projets en lien avec l’école.

Il y a tout d’abord le projet « Bestiaire Magique » mené par l’ASBL « De Capes et de Mots ». Grâce au soutien de la Commission Communautaire Française, dans le cadre du programme « La Culture a de la Classe », ces ateliers mêlant découverte du conte et des animaux, réels ou fantasmés , mêleront quatre classes de deux écoles primaires  de Bruxelles.

« De Capes et de Mots », l’ASBL dont Ludwine Deblon et moi faisons partie est également impliqué dans  le volet animation de deux autres projets « La Culture a de la classe »: « Quand les mots se mêlent à la danse contemporaine » initié par l’Escale du Nord et « On se fait notre cinéma » , projet de l’ASBL Cinédit qui fête cette année sa douzième saison.

Il y a donc plein de rencontres, d’ateliers et d’interdisciplinarité dans l’air…

Toujours dans le domaine pédagogique, Michel Verbeek et moi avons le plaisir de présenter des « conférences contées » en avant-séance de certaines projections scolaires de Smala Cinéma, l’ex Cinéma Arenberg qui trouve un lieu de résidence au Théâtre Poème 2.

Enfin, pour célébrer la fin des années d’errance et sa nouvelle résidence dans un lieu chaleureux, Smala Cinéma organise trois jours de fête ces 18,19 et 20 septembre. Il y en aura pour tous les âges et tous les goûts et « Fondu Enchaîné », notre spectacle de souvenirs cinématographiques, sera présenté le dimanche à 18 heures.

A bientôt…

 

Le temps passe mais l’aventure continue…

Fondu Enchaîné« Fondu Enchaîné » a été joué au « Jardin de ma Soeur ». Ca a été un grand plaisir pour Michel Verbeek et moi de présenter notre spectacle dans ce chaleureux café-théâtre. Et partager, après la séance, des souvenirs liés au cinéma avec le public est certainement un des ingrédients importants de notre bonheur.

« Fondu Enchaîné » a également été intégré aux tournées Art et Vie et une petite vidéo  présentant quelques extraits a été réalisée. Vous la trouverez  dans la rubrique spectacles, sur ce blog.

Le troisième laboratoire de « Voix de traverses », projet européen de coopération culturelle consacré au récit de vie s’est terminé. Ce laboratoire artistique était mené par Joan Francès  Tisner et Jakès Aymonino, à la Maison du Conte de Bruxelles. Ayant eu la chance de participer aux trois laboratoires, je regrette un peu la fin de l’expérience. Heureusement, des prolongations sont envisagées. L’une de celles-ci est la veillée contée qui aura lieu le 6 décembre, à la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale, à Molenbeek, dans le cadre de « Paroles de Résistance ».

Enfin, le nouveau projet consacré au « Hollandais Volant » sort peu à peu des brumes de la création. Christine Andrien  a accepté de se tenir au gouvernail de la mise en scène tandis que je rêve déjà de tempêtes, de voyages, de vagues et d’embruns…

 

L’été…

Même si la pluie est souvent présente, il y a quand même une ambiance de vacances dans l’air…

Le stage « A vol d’oiseau » de début juillet a été l’occasion de nombreux petits plaisirs: mêler des histoires, l’observation d’oiseaux, des promenades dans la nature, le tout en compagnie d’enfants motivés et souriants… un vrai bonheur!

A la fin du stage, tous les enfants participants ont raconté, sur la scène du Café-Théâtre de l’Espace Magh, les contes sur lesquels ils avaient travaillé lors des ateliers. Ce n’est pas un moment facile. Le regard des spectateurs impressionne, le trac s’invite; pourtant chacun a partagé son histoire avec le public. Ca fait chaud au coeur!

L’opération « Lire dans les parcs » bat son plein. Là aussi, pour peu que le soleil brille, c’est une partie de plaisirs!

L’occasion de belles rencontres, la découverte d’albums de jeunesse drôles, passionnants, tendres ou mystérieux, le tout, avec un peu de chance, sous un bel arbre. Il ne manque rien au tableau.

La rentrée se profile peu à peu. « Le Cabaret fantastique » sera présenté au Festival « Bruxelles ça conte » et « Chrysalides » lors de la soirée d’ouverture de la saison de la Maison du Conte. D’autres rendez-vous et projets se finalisent également, j’espère que la rentrée sera riche d’émotions.